Peter Drucker est né le 14 avril 1909 à Vienne en Autriche,. Il est mort le 11 novembre 2005 à Claremont en Californie aux États-Unis. C’est un professeur, consultant en management d’entreprise, auteur et théoricien.
Il est à l’origine de nombreux concepts utilisés dans le monde de l’entreprise, comme l’esprit d’entreprise et l’innovation systématique.

Idées défendues


1) Un profond scepticisme sur la macroéconomie
Il estimait que les économistes des différentes écoles avaient échoué à expliquer les principaux aspects de l’économie moderne.

2) Le rôle des managers dans la réussite de l’entreprise 
Il leur attribuait cinq responsabilités principales : fixer des objectifs, organiser le travail, motiver et communiquer, mesurer la performance, former les salariés.

3) Une reconnaissance du travail de Frederick Winslow Taylor
Bien que Peter Drucker n’avait qu’une petite expérience dans l’analyse du travail des ouvriers étant donné qu’il a passé sa carrière à analyser le travail des managers, il crédita Taylor de l’idée maîtresse et toujours valable selon lui que tout travail peut être décomposé, analysé et amélioré.

4) La simplicité est reine
Les entreprises devraient se concentrer sur ce qu’elles savent faire et ne pas trop diversifier leurs activités et leurs produits. Un autre exemple serait de ne pas trop embaucher de personnel dont elles n’auraient pas besoin. IL conseille alors la sous-traitance.

5) Lutter contre « la maladie de gouvernement »
Peter Drucker estimait que les gouvernements, organisation bureaucratique et monopolistique; étaient incapables de fournir les nouveaux services dont les gens avaient besoin ou qu’ils souhaitaient.

6) La nécessité de « l’abandon planifié »
Les sociétés comme les gouvernements ont une tendance à s’accrocher aux « succès d’hier » plutôt que de s’apercevoir qu’ils ne sont plus utiles aujourd’hui.

7) Le besoin de communauté
Très tôt dans sa carrière, Drucker prédit la fin de « l’homme économique » et préconisait la création d’une « communauté de production » où les besoins sociaux des individus pourraient être satisfaits.

Le pape du management


Il était reconnu pour la clarté de sa pensée, sa largeur de vues et sa capacité à restituer en langage simple des problèmes complexes d’entreprise. S’il fut souvent admiré pour la continuité d’une réflexion sans cesse renouvelée, il fut néanmoins boudé par le milieu de la recherche universitaire.

Sa manière de penser multi-disciplinaire, son refus de tout jargon ou de références académiques le rendait suspect pour de nombreux chercheurs. Il est un des rares théoriciens du management à avoir eu à la fois l’écoute des milieux d’affaires et le succès public, ce qui lui valut le surnom de « Pape du management » qui ne correspondait pas avec la modestie de son style de vie.

Source principale : Wikipédia

Citations de Peter Drucker


« La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

« Il n’y a rien de plus inutile que de faire avec efficacité quelque chose qui ne doit pas du tout être fait »

« Le rang ne confère ni privilège ni pouvoir. Il impose la responsabilité »

« On obtient des résultats en exploitant des opportunités, non en résolvant des problèmes »

« La chose la plus importante en communication, c’est d’entendre ce qui n’est pas dit »


Ce contenu pourrait intéresser vos amis

Partagez-le avec eux, vous ferez des heureux !