Laurent Gounelle est né le 10 août 1966. Il est écrivain français, chacun de ses romans étant un best seller traduit en plusieurs langues.

Jeune adulte il souhaitait devenir psychiatre, métier qui lui a été déconseillé car « sans avenir ». Il fera alors des études en sciences économiques puis à la Sorbonne pour son troisième cycle.

Trouver du sens dans son travail


Son entrée dans la vie active fût un choc. Son travail de chargé d’études financières ne lui procure aucun bonheur. Il ne trouve pas de sens profond au métier qu’il exerce, il a le sentiment de perdre son temps dans une activité qui n’est pas d’une utilité fondamentale.Il occupera par la suite de nombreux postes sans trouver un sens véritable à son travail, traversant une vraie crise existentielle.

La découverte du développement personnel, puis de la psychologie et de la philosophie est pour lui une révélation. Il se forme aux Etats-Unis, mais aussi en Europe et en Asie, aux côtés de spécialistes. Il fait la connaissance de sages lors de ces voyages, qu’il qualifie « d’initiatiques ».

Les sciences humaines prennant une place grandissante dans sa vie il décide de devenir consultant en relations humaines. Il exercera pendant 15 ans. Le cœur de son travail réside en l’amélioration des relations entre les personnes et la recherche de sens dans le monde du travail.

Devenir écrivain pour partager


Laurent Gounelle écrit son premier roman en 2006 suite de la perte successive d’êtres chers et juste avant la naissance de son premier enfant. Il souhaite transmettre des idées fortes sur la vie et la recherche du bonheur. Intitulé « L’homme qui voulait être heureux » son premier roman paraît en 2008 et devient rapidement un best-seller.N°1 des ventes en France il sera rapidement publié dans 29 langues.

Son deuxième roman « Les dieux voyagent toujours incognito » est publié en 2010 et s’affirme lui aussi comme un best-seller dans de nombreux pays. Il est prévu une adaptation cinématographique.

Son troisième roman « Le Philosophe qui n’était pas sage » paraît en 2012 dans une coédition Plon/Kero. Laurent Gounelle y dénonce sous forme de satire la société occidentale moderne. Comme les précédents ce roman devient un best-seller et est en cours de traduction dans de nombreux pays.

Citations de Laurent Gounelle


« Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir. Et quand on s’abstient de choisir, on s’abstient de vivre la vie que l’on voudrait. » (L’homme qui voulait être heureux)

« La plupart de nos peurs sont des créations de notre esprit. La seule façon d’en être convaincu, c’est de se jeter à l’eau, d’aller les affronter. » (L’homme qui voulait être heureux)

« Rappelez-vous que ce que l’on croit devient notre réalité. » (L’homme qui voulait être heureux)

« C’est en se changeant soi-même que l’on devient heureux, pas en changeant ce qui nous entoure. » (Les dieux voyagent toujours incognito)

Source principale : Wikipédia


Ce contenu pourrait intéresser vos amis

Partagez-le avec eux, vous ferez des heureux !

Inscrivez-vous à la newsletter

Prénom : Email :