George Eliot, de son vrai nom Mary Ann Evans, est une romancière britannique née le 22 novembre 1819 à Nuneaton et décédée le 22 décembre 1880 à Chelsea en Londres. Elle est considérée comme un des plus grands écrivains victoriens, tous sexes confondus.

Ses romans se situent dans une Angleterre provinciale et sont connus pour leur réalisme et leur profondeur psychologique.

Elle prit un nom de plume à consonance masculine afin que son œuvre soit prise au sérieux. Bien que les auteurs féminins de cette période pouvaient publier librement sous leur vrai nom, l’usage d’un nom masculin lui aurait permis de s’assurer que ses œuvres ne soient pas perçues comme de simples romans d’amour.

D’autres facteurs décisifs ont pu être le souhait d’être jugé séparément de son travail d’éditeur et de critique déjà reconnu et le désir de préserver sa vie privée des curiosités du public. Elle entretenait notamment une relation scandaleuse avec George Henry Lewes, un homme marié avec qui elle vécut plus de 20 ans.

Citations de George Eliot


« Est-il solitude plus solitaire que la méfiance ? »

« Il n’est jamais trop tard pour devenir ce que l’on aurait pu être »

« Si les choses ne vont pas aussi mal pour vous et pour moi qu’elles eussent pu aller, remercions-en pour une grande part ceux qui vécurent fidèlement une vie cachée et qui reposent dans des tombes que personne ne visite plus »


Ce contenu pourrait intéresser vos amis

Partagez-le avec eux, vous ferez des heureux !

Inscrivez-vous à la newsletter

Prénom : Email :