Bernard Werber est né le 18 septembre 1961 à Toulouse. Il est écrivain et peintre, principalement connu pour sa trilogie des Fourmis. Son œuvre, traduite dans une trentaine de langues, fait se rencontrer philosophie, spiritualité, science-fiction, polar, biologie, mythologie, etc… L’auteur qualifie parfois son style de « philosophie-fiction ».

Bernard Werber publie son premier roman, Les Fourmis, en 1991. Ses œuvres ont été traduites en trente-cinq langues. Avec 20 millions d’exemplaires vendus dans le monde, il est avec Marc Levy l’un des auteurs français contemporains les plus lus au monde. Il est même considéré comme une star en Corée du Sud, pays où il vend davantage qu’en France, et a reçu un accueil très enthousiaste en Russie.

Ses écrits ont été adaptés au cinéma et au théâtre. On peut citer par exemple « Nos amis les Terriens » long métrage produit par Claude Lelouch en 2007, joué aussi au théâtre avec une mise en scène de Jean-Christophe Barc.

Malgré son succès auprès du public Bernard Werber est souvent attaqué par ses pairs. Par exemple il lui est reproché par l’Express « une écriture rapide, brutale, qui vise l’efficacité au détriment du style mais qui trop souvent bascule dans le simplisme et les clichés ».

Citations de Bernard Werber


« C’est là d’ailleurs que j’entendis pour la première fois la fameuse expression: « Ce sont toujours les meilleurs qui partent les premiers. » Je n’avais que huit ans mais je ne pus m’empêcher de penser : « Alors là, tout autour, il ne reste que les mauvais ? » (extrait des Thanatonautes)

« Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison » (extrait de Le miroir de Cassandre)

« Le monde se divise en deux catégories de gens : ceux qui lisent des livres et ceux qui écoutent ceux qui ont lu des livres » (extrait des Thanatonautes)

Source principale : Wikipédia


Ce contenu pourrait intéresser vos amis

Partagez-le avec eux, vous ferez des heureux !

Inscrivez-vous à la newsletter

Prénom : Email :