Émile Coué de La Châtaigneraie est né le 26 février 1857 à Troyes en France. Il est mort le 2 juillet 1926 à Nancy en France. C’est un psychologue et pharmacien auteur d’une méthode de guérison et de développement personnel fondée sur l’autosuggestion. Il explora au sein de la psychologie moderne des voies originales et nouvelles et fût un précurseur de la psychologie comportementale et de la pensée positive.

La méthode Coué


Elle se fonde sur des principes simples :

– Toute idée que nous avons dans l’esprit tend à devenir une réalité dans l’ordre du possible. Ainsi l’idée de guérison peut produire la guérison. Ou bien encore, sur le plan psychologique, considérer comme facile une chose à réaliser en facilite effectivement la réalisation.

– Notre être inconscient ou imaginatif, qui constitue la partie cachée de notre moi, détermine nos états physiques et mentaux. Il est en réalité plus puissant que notre être conscient et volontaire, qu’il englobe entièrement, et c’est lui qui préside à toutes les fonctions de notre organisme et de notre être moral. Donc chaque fois qu’il y a conflit entre l’imagination et la volonté, c’est toujours l’imagination qui l’emporte.

– Imagination et volonté doivent par conséquent travailler en synergie : lorsque la volonté et l’imagination sont en accord, elles ne s’additionnent pas l’une à l’autre, mais leurs forces se multiplient l’une par l’autre.

– L’imagination peut être conduite par le moyen d’une autosuggestion méthodique.

Une notoriété internationale


De son vivant il connut une notoriété internationale. Il se rend fréquemment en Grande-Bretagne, en Suisse et en Belgique pour y donner des conférences devant des publics conquis. Un voyage aux États-Unis a lieu en 1923. Il y est accueilli par le président Calvin Coolidge.

Emile Coué donne une conférence à New York, puis dans d’autres villes devant des foules motivées et reçoit un accueil triomphal. Un film est même réalisé et un disque enregistré. De retour, et malgré l’extrême fatigue due à son activité considérable, il enchaîne en France et en Europe de nombreuses conférences et séances face à un public toujours plus nombreux. De plus il reçoit sans relâche à son domicile des patients qui vienennt désormais du monde entier pour se faire soigner par le docteur.

Épuisé, Émile Coué s’éteint le 2 juillet 1926 des suites d’une pneumonie. Son œuvre et ses recherches tombèrent dans l’oubli quelques années après sa mort. On lui reprochait à l’époque l’aspect sommaire de sa théorie selon laquelle notre inconscient détermine notre état physique et mental. Nous pouvons donc agir sur lui par le biais de l’imagination.

Citation d’Emile Coué


« Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux »

Source principale : Wikipédia


Ce contenu pourrait intéresser vos amis

Partagez-le avec eux, vous ferez des heureux !